13/06/2014

*ANNE D'AUTRICHE

ANNE D’Autriche, la reine qui enfanta le Soleil

 

Fille du roi d’Espagne, Anne d’Autriche a été l’épouse du roi de France et, après vingt-trois ans de supposée stérilité, a donné naissance à Louis XIV, le Roi-Soleil.

Des yeux aux reflets d’émeraude, des cheveux châtain clair et frisés, une beauté surprenante … Anne d’Autriche est ainsi décrite par Alexandre Dumas dans « Les Trois Mousquetaires », Infante d’Espagne, arrière-petite-fille de Charles Quint, mère de Louis XIV, régente. Elle fut surtout l’une des plus importantes reines de France.

 

anne d'autriche

 

Née en 1601 en Espagne, Anne est la fille aînée de Philippe III, roi d’Espagne et de Marguerite d’Autriche. Elle connaît une enfance heureuse. Elle est très proche de ses frères et sœurs, dont elle prend soin après la mort de sa maman, alors qu’elle n’a que 10 ans.

Quatre ans plus tard, l’infante d’Espagne épouse le roi de France Louis XIII, et la sœur de ce dernier se marie avec le frère d’Anne.

 

anne d'autriche

 

Ce double mariage franco-espagnol a pour objectif d’assurer un gage de paix entre les deux pays. L’amour n’est pas au rendez-vous. Et aux fausses couches de la jeune reine, s’ajoutent des conflits sur la gouvernance du pays. C’est peu de dire qu’incapable de comprendre la politique de Richelieu, elle a haï le ministre qui entendait faire de la France un véritable Etat et une grande puissance.

Elle alla jusqu’à la trahison lorsque la guerre fut déclarée à l’Espagne en 1635, continuant d’entretenir des relations avec ses parents et leurs agents. Deux ans plus tard, elle est interrogée à ce sujet et se voit contrainte de signer des aveux et une promesse de bonne conduite.

 

Une naissance inespérée

Peu après ce sombre épisode, Anne d’Autriche tombe enfin enceinte. Et le 5 septembre 1638, l’enfant du miracle, le futur Louis XIV naît. En vérité, Anne et Louis désiraient tant assurer la dynastie, malgré les conflits incessants attisés par la belle-mère Marie de Médicis et le Premier ministre, le cardinal de Richelieu, qu’ils remplissaient avec zèle leurs devoirs conjugaux.

 

anne d'autriche

 

Le jeune dauphin n’a que 4 ans et son frère, Philippe, 2 ans, lorsque Louis XIII meurt, peu après le décès de Richelieu. La reine Anne prend la régence du pays jusqu’à la majorité du roi Louis XIV. Autant le cardinal Richelieu avait été son plus grand rival, autant elle peut compter sur le soutien du cardinal Mazarin, parrain du jeune Louis XIV. Elle le nomme d’ailleurs Premier ministre.

Mazarin et Anne d’Autriche étaient très proches et la question d’une éventuelle relation amoureuse n’a pas fini de déchirer les historiens. Après avoir dirigé le royaume avec brio, elle laisse la place à son fils, devenu majeur. A sa mort, en 1666, le Roi-Soleil dira : « Elle mérite d’être mise au rang de nos plus grands rois ».

 

 

Les commentaires sont fermés.