26/09/2014

* ETRE JUIF EN POLOGNE

En Pologne, les Juifs sont peu nombreux. Ils étaient près de 3.500.000 en 1939.

La communauté juive de Pologne est en majorité composée de vieillards et elle se rétrécit peu à peu. Dans l’ancien quartier juif de Varsovie, il y avait autrefois plus de 300 maisons de prières, des synagogues, des cabarets, des clubs sportifs ; il ne reste plus que des ruines.

 

etre juif en pologne

Scène de la pâques devant le chandelier

C’est au mois d’avril que la pâque juive (Pesah) a lieu. On fête, tête couverte, non pas l’ancien rite païen du réveil de la nature mais la migration en masse du peuple d’Israël vers la Terre promise. La menorah, le chandelier à huit branches qui trône sur la table à côté de pains azymes, évoque celui à sept branches qui se trouvait dans le Temple de Jérusalem. La loi religieuse interdit la reproduction de tout ce qui se trouvait dans le lieu saint : la menorah possède donc huit bras.

 

etre juif en pologne

 

On coiffe la kipa et on fait le récit de la sortie de Moïse d’Egypte. C’est une des cérémonies les plus émouvantes du judaïsme.

etre juif en pologne

 

Lecture de la Torah à Varsovie

Dans la seule synagogue de la capitale polonaise, le hazan (l’officiant) guide un fidèle dans la lecture de la Torah. Celle-ci se lit à l’aide du yad (bras) qui représente une main avec un index tendu. Au cours de l’office, sept personnes sont appelées à la lecture.

 

etre juif en pologne

Hitler avait choisi la Pologne

La Pologne a été le banc d’essai des méthodes d’extermination nazies. Pour éliminer les « parasites étrangers », Auschwitz est ouvert dès juin 1940. Fours crématoires, asphyxie par les gaz ; 3.000.000 de Juifs polonais reclus dans les ghettos périront dans les camps de la mort.

Pendant des milliers d’années, être juif était synonyme de persécution, de souffrance, voire de mort.

etre juif en pologne

 

 

Les commentaires sont fermés.