10/10/2014

* EDUCATION SEXUELLE

EDUCATION SEXUELLE : gare à la Toile !

 

Doit-on attendre d’être amoureux pour coucher ensemble ? Vais-je réussir ma « première fois » ? Les questions que se posent les adolescents n’ont pas changé, le monde, oui.

Certains filment les relations intimes d’un condisciple pour les afficher dès le lendemain sur Internet, d’autres visitent des sites pornos et parlent de la sexualité de façon très crue : les ados d’aujourd’hui sont-ils si différents de leurs parents ?

 

education sexuelle

Oui et non

Oui, parce que les adolescents sont confrontés à un monde très différent de celui de leurs parents.

Non, parce qu’ils ont toujours le même idéal et le même besoin d’aimer. Mais comme la donne a changé, il est important d’instaurer un dialogue qui n’ait pas comme seules bases le vécu adolescent des parents. Le risque serait de passer à côté d’éléments que ceux-ci n’ont pas connus et de louper l’occasion d’aider leurs enfants à se construire une sexualité harmonieuse.

 

education sexuelle

 

Parmi les moyens de nos ados pour découvrir la sexualité, la Toile, sur laquelle ils vont pêcher des infos. Normal. De tout temps, les adolescents ont cherché à en savoir plus sans passer par les explications des adultes : regarder par le trou d’une serrure, feuilleter en cachette un livre « pour adultes ». Mais dans le passé, ces découvertes laissaient à l’adolescent le temps nécessaire pour imaginer en douceur sa vie sexuelle future. Ce n’est plus le cas.

 

 

Propice aux dérapages

Aujourd’hui, pour savoir « comment çà se passe et comment on fait », quelques clics sur Internet suffisent.

Le problème, c’est qu’ils donnent accès à une déferlante d’images très crues de la sexualité montrée dans ses aspects les plus bestiaux. Sans recul, sans commentaires. Parfois même, l’enfant tombe sur des séquences pornographiques sans l’avoir cherché ! Cette exposition n’est pas sans risques. S’il vit dans une famille où le dialogue est peu présent, il pourrait croire que c’est la réalité et développer un rapport à la sexualité particulier. Les films pornographiques laissent entendre que tout est possible, que la femme est un objet dédié au plaisir masculin. Cette représentation de la sexualité sans respect de l’autre et dénuée de sentiments, l’ado n’a pas le vécu nécessaire pour la relativiser. Les émotions engendrées par ce type d’images, sont pour lui contradictoires et confuses, difficiles à gérer. Elles peuvent soit le rendre très complexé et lui donner envie de fuir toute sexualité, soit le pousser à confondre érotisme et pornographie et l’inciter à reproduire des scènes qui ont généré chez lui une émotion intense. En lui faisant oublier son besoin de rencontre et de tendresse.

 

education sexuelle

Le dialogue est essentiel

Les parents ne doivent pas hésiter à exprimer leur désaccord à la vision de ces images, prendre le temps de parler du sexe sur Internet et de ses dangers. Rappeler à leur ado qu’il ne s’agit pas de la réalité mais d’une construction artificielle. Il est essentiel que les parents attirent l’attention de leurs ados sur la dimension « rencontre » de l’amour ; la sexualité est la relation de deux sujets et non pas d’un sujet et d’un objet. C’est l’émergence d’une connivence, d’une intimité partagée, l’aboutissement d’un sentiment puissant et dynamisant fait de respect et d’échanges émotionnels profonds. Les ados rêvent toujours du grand amour. Le mythe du prince charmant existe encore, même s’il ressemble plus aujourd’hui à un footballeur ou à un médecin dans « Grey’s Anatomy » !

 education sexuelle

 

Les commentaires sont fermés.