15/05/2015

* QUAND LA TERRE GRONDE

Les éruptions volcaniques sont plus fréquentes qu’on ne le croit. La volcanologie nous permet non seulement de comprendre et éventuellement de prévoir les cataclysmes, mais également de mieux saisir les mécanismes et l’évolution de la « boule de feu » sur laquelle nous vivons.

 

quand la terre gronde

 

Kamtchatka, mars 1956. On l’appelait le « Sans-nom », parce qu’il ne s’était jamais manifesté. Et pourtant l’explosion qui a brutalement décapité le Bezymianni, à l’extrémité orientale de la Sibérie, a projeté vers le ciel un panache de 30 km.

 

quand la terre gronde

 

1960 Hawaii. Des blessures qui ne se ferment pas. Dans la gueule du cratère délimitée par une couche de roches éruptives anciennes, la lave surgie des profondeurs du manteau affleure en permanence. Une mince croûte lisse, sur laquelle la lumière du jour pose des reflets argentés se forme lorsque la lave superficielle se refroidit. Les stries de feu rouges signalent les fentes par lesquelles suinte la lave ardente.

1960 Hawaii. Eruption de boutons sur l’écorce terrestre

quand la terre gronde

Le Mauna Ulu est l’un des volcans les plus actifs du globe. Ses poussées de fièvre se traduisent souvent par la formation d’une pustule incandescente de plusieurs mètres de haut surgissant d’une mer tourmentée de laves refroidies.

 

1973 Islande. Cauchemar d’une nuit d’hiver

Il s’était tu pendant 5000 ans. Mais son réveil a été brutal : l’Eldfell explosa, semant la terreur dans la petite ville de Vestmannaeyjar sur l’île d’Heimaey. Des bombes enflammées de plusieurs centaines de kilos, lancées à 3000 mètres d’altitude, retombent dans un sifflement assourdissant, traversant les toits et allumant des incendies.

 

quand la terre gronde

 

1980 Etats-Unis. Les tendres couleurs de l’apocalypse

L’explosion du mont Saint-Helens, dans l’Etat de Washington, a été entendue jusqu’au Canada, distant de 250 km. Quelques heures plus tard, la ville d’Ephrata, située au nord-est du volcan à plus de 200 km du cratère, vit un crépuscule insolite ; l’horizon est tout rose et dans le ciel de lourdes nuées de cendres grisâtres laissent filtrer une lumière irréelle.

 

quand la terre gronde

 

1977 La Réunion. La grande galopade des chevaux de feu

Une coulée de laves incandescentes se déverse sur les pentes du piton de la Fournaise. A la sortie de l’évent, le magma, très fluide, dévalait à une vitesse comprise entre 60 et 80 km/h. Sur cette pente plus douce, il se ralentit et ne progresse plus qu’à la vitesse d’un homme qui marche. Progressivement, la lave superficielle refroidit, noircit et se craquèle.

 

quand la terre gronde

 

1973 Islande. L’homme devant la colère de Vulcain

Des roches en fusion se déversent dans un océan. L’eau et le feu s’affrontent violemment. Une gigantesque colonne de vapeur s’élève à 8 km de hauteur lors de l’éruption, de l’Eldflell à Heimaey. 

 

quand la terre gronde

 

 

 

Les commentaires sont fermés.