29/05/2015

* WALLIS SIMPSON

WALLIS SIMPSON, le cauchemar de l’Angleterre

 

En 1936, après seulement dix mois de règne, le roi Edouard VIII abdique pour pouvoir épouser l’amour de sa vie, une Américaine deux fois divorcée.

Pour certains, il s’agit de l’une des plus belles histoires d’amour du XXe siècle ; pour d’autres, de l’un des plus gros scandales que la monarchie anglaise a connu. La relation entre le roi d’Angleterre Edouard VIII et l’Américaine Wallis Simpson aura fait couler beaucoup d’encre depuis leur rencontre en 1931.

 

wallis simpson

 

Née hors mariage (une honte pour l’époque) en 1895, Wallis Warfield, issue de la bourgeoisie de Baltimore, a été élevée, après la mort de son père, par sa mère et sa tante. Son premier mariage avec un agent de renseignements la conduit en Chine, où elle fréquente maisons closes et salles de jeux. Après un premier divorce, elle se marie avec Ernest Simpson, un homme d’affaires, bientôt ruiné par le train de vie de son épouse.

Installée à Londres avec son mari, Wallis rencontre, lors d’un dîner en 1931, le futur Edouard VIII, fils aîné du roi Georges V. En 1934, toujours mariée, elle devient sa maîtresse. Mais la jeune femme n’a rien pour plaire au peuple britannique, et encore moins à la Famille royale ; son divorce, son statut de femme mariée, ses convictions politiques (elle a eu pour amant le gendre de Mussolini et ne cache pas sa sympathie pour les nazis) et son passé sulfureux en Chine.

 

wallis simpson

 

Rencontre avec Hitler

Lorsque Georges V meurt le 20 janvier 1936, l’héritier devient roi sous le nom d’Edouard VIII. Dans un contexte international tendu, sa liaison avec Wallis et ses sympathies envers les régimes fascistes rendent la situation du Roi doublement critique. Quand il manifeste le désir d’épouser la jeune femme, la situation se complique car l’Eglise d’Angleterre interdit le remariage après un divorce.

 

wallis simpson

 

Le nouveau Souverain se voit contraint de choisir entre son cœur et la raison d’Etat.

Finalement, pour éviter une crise constitutionnelle, il abdique après seulement 326 jours de règne, le 11 décembre 1936.

Edouard VIII prend alors le titre de duc de Windsor, attribué par son frère, le nouveau souverain George VI. Et comme convenu, il s’exile. Les deux amants se marient le 3 juin 1937 en France, avant de partir en voyage de noces et de faire étape, nouveau scandale, chez Hitler ! De son côté, l’énigmatique duchesse de Windsor n’eut jamais le droit d’être titrée « Altesse Royale », une humiliation qu’elle vécut très mal.

Après leur mariage, les époux vivront un exil doré, principalement en France, loin de la couronne britannique. A leur mort, en 1972 pour lui et en 1986 pour elle, ils seront enterrés dans le cimetière royal au château de Windsor.

 

 

Les commentaires sont fermés.