10/10/2015

* PLANCHEZ SUR LE BAMBOU

Si vous avez envie d’apporter votre planche à l’édifice de la consommation durable et si vous êtes en train de penser à l’installation d’un nouveau revêtement de sol, ne boudez pas le bambou, il a toutes les qualités !

Le poète chinois Su Dongpo disait : « On peut vivre sans viande, mais on ne peut pas se passer du bambou ». Il avait sans doute raison. Très esthétique, extrêmement résistant, facile à nettoyer et insensible à l’humidité, son écobilan est très bon. Il est, en plus, un véritable remède contre la déforestation.

 

BAMBOU.jpg

 

Le bambou fait partie des graminées. Sa croissance est très rapide : de 0,5 m à un mètre par jour. Une fois coupé, il est transformé sur place et peut à nouveau être récolté, 5 à 7 ans plus tard, sans qu’il soit nécessaire de semer. Comme toute herbe, le bambou continue à pousser après la coupe. Rappelons que le chêne doit être centenaire avant la coupe et il est nécessaire de le replanter. La tige principale s’appelle chaume ou canne. Le bois des chaumes est riche en silice, ce qui lui confère sa dureté et sa résistance. Les chaumes cassent très rarement car les entre-nœuds leur assurent une grande flexibilité. En Asie, on utilise le bois de bambou pour fabriquer des meubles, des parquets et des instruments de musique. Quand on transforme le bambou, on ne jette rien ! Certaines parties sont utilisées pour fabriquer des stores, des balais ou des baguettes. Les sciures sont recyclées en combustible et fournissent de l’énergie dans les usines de production. Robuste et résistant, le bambou est aussi très stable car son indice de contraction et de dilatation à la chaleur est très bas.

Cette « herbe d’acier », écologique et tendance a donc toute sa place dans nos intérieurs. Un parquet en bambou peut être installé dans le salon, dans la cuisine ou dans la salle de bains. Il ne risque ni de s’abîmer ni de se déformer.

 

bambou1.jpg

 

Parquet au choix

La gamme est très large et s’adapte à tous les goûts. Sur demande, les parquets peuvent être vernis, huilés ou teintés. Les produits de finition sont écologiques. Les parquets sont imputrescibles, ils ne contiennent pas de résine ni d’acide et sont peu, voire pas allergènes. Contrairement aux bois traditionnels, le plancher en bambou est nettoyé à l’aide d’un produit non polluant (le peroxyde d’hydrogène) qui se dégrade rapidement en eau et en oxygène.

 

meubles.jpg

 

 

Les commentaires sont fermés.