28/11/2015

* ROUGES PIVOINES

Elles sont magnifiques et pourtant, elles sont encore victimes de leur réputation : une floraison éphémère.

Les pivoines fleurissent entre dix et quinze jours ; c’est court en effet, mais elles rejouent leur scène durant des dizaines d’années. Elles battent même des records de longévité, ce qui compense largement ! A bien les observer, vous remarquerez aussi que toutes les variétés ne fleurissent pas en même temps ; entre les arbustives toujours plus précoces et les herbacées plus tardives, vous aurez ainsi l’impression d’une floraison alternée et d’un joyeux déballage de couleurs. Car elles ne se déclinent pas seulement en rouge ou en rose, mais aussi en blanc, en jaune, quand elles ne mélangent pas plusieurs tons sur la même fleur. Elles peuvent être simples, semi-doubles, doubles et répandre un parfum délicat.

rouges pivoines

 

Plantation

Les sujets vendus à racines nues sont à planter entre octobre et début mars, mais ceux en pots peuvent l’être jusque fin mai. Après, les conditions climatiques ne sont plus favorables à leur enracinement, mieux vaut reporter à l’automne. Replantez-les dans un bon mélange de terreau, de terre de jardin et d’engrais complet biologique et arrosez.

Par la suite, leur seule exigence sera l’espace ; les fleurs sont parfois si lourdes qu’elles ont tendance à tomber. Il faut donc prévoir un emplacement suffisamment grand pour planter des tuteurs. Rien ne vous empêche de les accompagner d’autres vivaces ou d’annuelles, pourvu qu’elles ne soient pas trop envahissantes, car les pivoines ont besoin d’air et de lumière.

 

rouges pivoines

Soins

Faites preuve de patience ; les pivoines sont réputées pour leur lenteur au démarrage. Il n’est pas rare de ne voir aucune fleur durant les deux premières années de leur plantation, en fonction de l’importance du plant que vous aurez acheté. Si celui-ci ne comprend qu’une racine avec une seule vraie tige, rien de plus normal. Par contre, passé un délai de trois ans, il faut s’en inquiéter. Si au bout de quelques années, votre plante dépérit, aussi. Pas assez de soleil ? D’espace ? Plantée trop profondément ? Une terre trop lourde ou vraiment trop pauvre ? La pivoine n’est pas gourmande en matière organique, mais un apport annuel (à l’automne ou à la fin de l’hiver) d’un compost bien mûr lui sera profitable. Les pivoines n’aiment pas être transplantées, mais si vraiment cette solution s’impose, faites-le toujours le plus tard possible dans l’année ; divisez la souche et replantez l’un des éclats les plus robustes en ayant bien préparé le sol.

rouges pivoines

22/11/2015

* DU BOIS OUI, MAIS RESPONSABLE

Matériau noble, esthétique et chaleureux, le bois est apprécié à l’intérieur et à l’extérieur de nos maisons. Pourtant, les forêts sont de plus en plus mises à contribution.

Il est donc important de veiller à privilégier le bois provenant d’une gestion forestière responsable et durable.

du bois oui,mais responsable

 

Quelle est, aujourd’hui, la situation des forêts au niveau mondial ?

La couverture forestière au niveau mondial représente près de 4 milliards d’hectares. Une partie toutefois n’est pas exploitable que ce soit pour des raisons juridiques (zones protégées) ou économiques (inaccessibilité, absence de bois de qualité, …). En parallèle, on estime qu’environ 13 millions d’hectares de forêts (soit quatre fois la superficie de la Belgique) disparaissent chaque année. Les causes sont multiples et varient selon les régions. La conversion des forêts en terres agricoles, pour le bétail ou à des fins énergétiques (biocarburant, bois de chauffage …) sont là quelques exemples criants. La pression exercée par la demande mondiale en bois et en papier entraîne également des dérives en matière d’exploitation forestière aux conséquences souvent irréversibles pour la nature et l’homme.

du bois oui,mais responsable

 

FSC est le premier label de certification forestière. Quelle est sa genèse ?

Au lendemain du sommet de Rio en 1992, plusieurs acteurs issus du milieu forestier, du secteur du bois, d’associations environnementales et de mouvements sociaux ont souhaité réfléchir à une manière d’exploiter les forêts tout en respectant la nature et les hommes. De ces réflexions est née la certification FSC (Forest Stewardship Couneil ou Conseil de bonne gestion forestière). On y adhère sur base volontaire. Quiconque possède une forêt peut soumettre sa gestion à la certification FSC, via un organisme de contrôle.

 

Quelle part occupe le bois certifié sur le marché belge, toutes certifications forestières confondues ?

Les derniers chiffres remontent à 2008 où le bois certifié y représentait 15 %. Le secteur du bois a signé en 2011 un accord de branche visant à augmenter cette part à 35 % d’ici 2018. Le panel de produits disponibles avec le label FSC est quant à lui de plus en plus large, que ce soit pour la construction, les meubles de jardin, les portes et châssis, les parquets et même les crayons.

 

du bois oui,mais responsable

 

16/11/2015

* LES CHIFFRES FOUS DU CORPS HUMAIN

La planète compte plus de sept milliards d’individus. Sept milliards d’organismes qui sont autant de machines prodigieuses, accomplissant chaque jour d’incroyables exploits.

les chiffres fous du corps humain

 

Combien mesure le plus petit os du corps humain, l’étrier, situé au fond de l’oreille ?

2 mm – 12 mm – 22 mm                               

Réponse : 2 mm - l’étrier est à peine plus grand qu’un grain de riz.

les chiffres fous du corps humain

 

Combien de couleurs nos yeux peuvent-ils distinguer ?

Plusieurs centaines – plusieurs milliers – plusieurs millions

Réponse : Plusieurs millions. Les yeux sont capables de distinguer environ 7 millions de couleurs.

 

les chiffres fous du corps humain

En moyenne, quelle quantité de salive le corps humain produit-il chaque jour ?

¼ de litre – 1,5 litre – 5 litres

Réponse : 1,5 litre.

 

les chiffres fous du corps humain

Combien de secondes met la nourriture pour descendre de la bouche à l’estomac ?

7 secondes – 17 secondes – 27 secondes

Réponse : 7 secondes.

 

 

les chiffres fous du corps humain

Quelle quantité de nourriture un adulte consomme-t-il par an ?

100 kg – 300 kg – 500 kg

Réponse : 500 kg.

 les chiffres fous du corps humain

A quelle vitesse un stimulus nerveux est-il capable de se déplacer dans le corps humain ?

160 km/h – 260 km/h – 360 km/h

Réponse : 360 km/h.

les chiffres fous du corps humain

 

Combien de muscles compte le corps humain ?

340 – 640 – 940

Réponse : 640 – Le plus petit d’entre eux est logé dans l’oreille et mesure 0,5 cm.

les chiffres fous du corps humain

 

Combien d’os compte le corps humain adulte ?

106 – 206 – 306

Réponse : 206 – A la naissance, le nombre d’os est plus élevé, mais certains se soudent durant l’enfance.

 

les chiffres fous du corps humain

De combien de cheveux dispose une tête humaine ?

Entre 25.000 et 75.000 – Entre 100.000 et 150.000 – Entre 200.000 et 250.000

Réponse : Entre 100.000 et 150.000

les chiffres fous du corps humain

 

En moyenne, combien de cheveux perdons-nous par jour ?

20 – 40 – 80

Réponse : 80 – La durée de vie d’un cheveu varie de 2 à 7 ans.

 

Combien de litres de sueur notre corps rejette-t-il au cours d’une vie ?

Environ 4.000 litres – Environ 14.000 litres – Environ 24.000 litres

Réponse : Environ 14.000 litres.

 

les chiffres fous du corps humain

Quelle quantité de sang notre cœur pompe-t-il chaque jour ?

80 litres – 800 litres – 8.000 litres

Réponse : 8.000 litres – Environ 100.000 battements quotidiens permettent au cœur d’effectuer son travail de pompe.

les chiffres fous du corps humain

 

Quelle est la longueur totale de tous les vaisseaux sanguins du corps humain ?

60.000 km – 100.000 km – 160.000 km

Réponse : 160.000 km – Cela représente quatre fois la circonférence de la Terre.

 

L’os le plus lourd du corps humain pèse environ 1 kg. De quel os s’agit-il ?

Le crâne – Le fémur – Le tibia

Réponse : Le fémur – Et un squelette adulte pèse environ 13 kg.

 

les chiffres fous du corps humain

Le poids de combien de personnes nos fémurs peuvent-ils supporter ?

1 personne – 11 personnes – 21 personnes

Réponse : 21 personnes.

 

les chiffres fous du corps humain

  

08/11/2015

* TAXER LES GRAISSES

TAXER LES GRAISSES, une solution contre l’obésité ?

 

Alors que le Danemark impose une taxe sur les aliments caloriques, d’autres pays s’interrogent quant à l’efficacité de cette politique.

Les dirigeants danois ont décidé de taxer tous les produits à base de graisses saturées : crèmes, fromages, viandes, plats préparés, biscuits, pizzas, chips … Contre toute attente, l’annonce de cette mesure n’a pas provoqué de tollé général. La population s’est juste ruée dans les magasins pour faire des réserves avant l’augmentation programmée !

 

taxer les graisses

 

Des chiffres inquiétants

La Confédération danoise des industries, de son côté, a réagi placidement en émettant des doutes quant à l’impact concret de cette stratégie sur la santé de ses concitoyens. Selon la Fondation contre le cancer, 30 à 80 % des européens adultes souffrent de surpoids ou d’obésité. Et les jeunes ne sont pas épargnés : en Italie, un tiers des enfants de 7 à 11 ans dépassent les normes de corpulence. Chez nous, en dix ans, le nombre d’obèses a augmenté de 27 %. Selon l’Association belge des patients obèses, 14 % de la population souffrent d’obésité et 47 % présentent une surcharge pondérale.

 

taxer les graisses

 

La « fat tax » à toutes les sauces

Face à ces statistiques, la taxe danoise, appelée aussi « fat tax », amène à réfléchir. Si certains pays européens hésitent à l’adopter, tous s’accordent pour agir d’une façon ou d’une autre. La Hongrie a créé la « taxe hamburger » visant les produits à haute teneur en sel, sucre ou caféine. L’Allemagne a prié ses industries de diminuer les portions individuelles de snacks caloriques destinés aux juniors. En Angleterre, le Premier Ministre aurait même envisagé de taxer directement les personnes en surpoids, les soucis et dépenses liés à la malbouffe étant devenus, là-bas, plus graves que le tabagisme et l’alcoolisme. En Belgique, on préférerait baisser le coût des produits sains.

 

Penser aux démunis

En France, si la taxe sur les sodas est entrée en vigueur, celle sur les graisses est sujette à débat. Nutritionnistes et économistes s’en mêlent. Cette taxe est donc régressive, car ses bénéfices en santé profiteront peu aux plus démunis qui risquent de ne pas changer leur consommation et de subir de plein fouet une baisse du pouvoir d’achat. Mieux vaudrait réduire le prix des fruits, des légumes, du poisson, plutôt que de taxer les produits sucrés et salés !

Ne serait-ce pas la plus sage et la plus saine des solutions ?

 

taxer les graisses

 

 

 

 

03/11/2015

* L'EMPREINTE DE VAUBAN

VAUBAN METTAIT DU CŒUR A L’OUVRAGE

L’architecte de Louis XIV a laissé pas mal de traces dans nos régions. On doit à Vauban une partie des souterrains de la citadelle de Namur ainsi que la ligne de défense qu’on appelle toujours « mur Vauban ».

La citadelle de Namur ? Fortifiée par Vauban. Celle de Dinant ? Aussi, comme celles de Bouillon, Ath, Mons, Charleroi, Philippeville... Nombreuses sont les villes de chez nous à avoir gardé la trace du génial ingénieur de Louis XIV. De Lille à Nîmes, en passant par Belle-île et Charleville, Vauban a conçu ou amélioré plus de 150 citadelles ou villes fortifiées. Aux yeux de certains historiens, c'est le per­sonnage le plus important du règne de Louis XIV.

 

l'empreinte de vauban

 

 

Un chapelet de places fortes

Au départ, Sébastien Le Prestre de Vauban n'est pourtant qu'un modeste noble de province. Un marquis désargenté qui entame une carrière militaire tout au bas de l'échelle. Mais il est remarqué très vite pour son acuité d'esprit et ses connais­sances en mathématiques. En outre, le jeune homme affiche une grande passion pour les fortifications ! Mazarin le prend sous son aile pour en faire un ingénieur, spécialiste dans l'art d'assiéger les villes. À l'époque, les sièges sont extrêmement sanglants. Vauban l'expérimente à plusieurs reprises. En 1657, le siège de Montmédy, aux portes de la Gaume, est une véritable boucherie. Au bout de quelques jours, des cinq ingénieurs de Louis XIV présents sur place, Vauban est le seul survivant. Il a 24 ans, il est blessé, et il se dit : «plus jamais ça !» Faire la guerre et conquérir des territoires, d'accord. Mais pas au prix de tant de vies. Vauban pense qu'une amélioration des fortifications devrait permettre des sièges beaucoup moins meurtriers. Il convainc aussi le Roi de construire un chapelet de places fortes le long des frontières. Ce serait un moyen de renforcer son pouvoir. Louis XIV suit le conseil de Vauban, il le nomme «commis­saire général aux fortifica­tions». C'est ainsi que commencent de gigantesques travaux aux quatre coins de France.

 

l'empreinte de vauban

 

Le meilleur des citoyens

Et chez nous ? Nos territoires font partie alors des Pays-Bas espagnols. Mais Louis XIV et Vauban les attaquent et les assiègent à plusieurs reprises. Généralement, Louis XIV reste chez lui tandis que Vauban est sur le terrain. Durant les 50 ans qu'il passe au service du Roi, on estime qu'il parcourt pas moins de 180.000 kilomètres. Ces voyages lui ouvrent les yeux sur le quotidien des Français. Tandis que le Roi festoie dans ses palais, Vauban découvre la misère. Et il le crie haut et fort, il s'insurge contre la politque fiscale du souverain qui appau­vrit encore les plus défavorisés. Il critique l'into­lérance du pouvoir à l'égard des protestants...

 

l'empreinte de vauban

 

Voltaire, très attaché aux causes justes, dira de lui qu'il fut «le premier des ingénieurs et le meilleur des citoyens.» Louis XIV n'apprécie pas toujours le franc-parler de son ingé­nieur militaire. D'autres auraient été chassés de Versailles pour moins que ça ! Mais le Roi mord sur sa chique car il sait qu'il ne retrouvera jamais un talent pareil...

 

Fort Boyard ? Non merci !

C'est sans doute le plus célèbre des forts de France : Fort Boyard. Vauban a étudié le projet... mais il l'a laissé tomber! En 1666, Louis XIV décide d'implanter à Rochefort, sur la côte Atlantique, le plus grand arsenal du pays. Une fois le bâtiment construit, il se dit qu'il faudrait le protéger de la convoitise des Anglais. On envisage un fort en pleine mer, sur une langue de sable appelée la longe de Boyard. Vauban en a vu d'autres et per­sonne n'imagine que ce fort lui pose problème. Mais il cale. «Sire. il serait plus facile de saisir la lune avec les dents que de tenter en cet endroit pareille besogne !», lui écrit-il. Il faudra attendre Napoléon, deux siècles plus tard, pour que l'on reparle du projet de fort Boyard.

 

l'empreinte de vauban

 

Le marquis de Vauban a été durant cinquante ans au service de Louis XIV.

l'empreinte de vauban