05/06/2015

* MAL AU DOS

MAL AU DOS, MAL DU SIECLE

La particularité des douleurs rachidiennes, c’est qu’elles peuvent être fortes au point d’être invalidantes, sans trahir pour autant une pathologie grave. « Le mal de dos ne s’explique pas nécessairement par une lésion anatomique, et à l’inverse, une lésion anatomique, une hernie discale par exemple, constatée par le scanner n’entraîne pas toujours un mal de dos. Autrement dit, dans ce domaine, il n’y a pas de lien automatique entre la douleur, l’imagerie et l’anatomie !

 

mal au dos

 

Sans doute un mal de dos qui ne passe pas en quelques semaines justifie-t-il une consultation, surtout s’il s’accompagne d’autres signes comme de la fièvre ou une fatigue anormale. Mais inutile de sauter aux conclusions !

 

Ne faites pas votre propre diagnostic

Même si des examens antérieurs ont révélé la présence d’une hernie discale, par exemple votre mal de dos actuel n’a peut être rien à voir avec elle. Ne vous étonnez donc pas si le médecin consulté commence par vous interroger longuement sur ce que vous ressentez, ainsi que sur le contexte biopsychosocial dans lequel s’inscrit votre douleur. Dans bien des cas, un interrogatoire approfondi et un bon examen clinique suffisent à gérer le problème, sans qu’il soit nécessaire de se lancer dans une série d’examens techniques coûteux et chronophages !

 

mal au dos

 

Ne brûlez pas les étapes

Certaines personnes s’adressent d’entrée de jeu à un chirurgien, alors qu’il n’est pas le premier maillon d’un itinéraire clinique logique. Mieux vaut emprunter la filière classique : prenez rendez-vous avec votre médecin traitant, qui vous orientera éventuellement vers un spécialiste.

 

Ne vous croyez pas condamnée d’avance à une intervention chirurgicale

En cas de lombalgie, douleur aiguë ou chronique dans le bas du dos, dite « commune », la solution est généralement non chirurgicale. Et même lorsque la chirurgie constitue un des traitements possible, le résultat n’est pas forcément miraculeux. Certains chirurgiens vous disent d’ailleurs franchement : « j’ai 30 % de chances de vous améliorer ».

 

Trop sédentaires ?

De l’arthrose à la hernie discale, déformation d’un disque intervertébral provoquant (ou non) une série de symptômes, notamment des douleurs et des fourmillements, en passant par le rétrécissement du canal lombaire, les causes possibles du mal de dos sont nombreuses. Et ce n’est pas toujours la plus évidente qui est la bonne ! En fait, surtout chez les personnes relativement jeunes, le mal de dos s’explique souvent en bonne partie par un déconditionnement musculaire ! Notre colonne vertébrale, en effet, a besoin de ses muscles comme un mât de ses haubans. Mais comme nous devenons de plus en plus sédentaires, notre musculature s’atrophie, entraînant des dysfonctionnements qui mènent tout droit au mal de dos. Mal de dos qui peut évoluer vers une lombalgie chronique, soit permanente soit intermittente, qui finit par affecter la qualité de vie. 

mal au dos

29/05/2015

* WALLIS SIMPSON

WALLIS SIMPSON, le cauchemar de l’Angleterre

 

En 1936, après seulement dix mois de règne, le roi Edouard VIII abdique pour pouvoir épouser l’amour de sa vie, une Américaine deux fois divorcée.

Pour certains, il s’agit de l’une des plus belles histoires d’amour du XXe siècle ; pour d’autres, de l’un des plus gros scandales que la monarchie anglaise a connu. La relation entre le roi d’Angleterre Edouard VIII et l’Américaine Wallis Simpson aura fait couler beaucoup d’encre depuis leur rencontre en 1931.

 

wallis simpson

 

Née hors mariage (une honte pour l’époque) en 1895, Wallis Warfield, issue de la bourgeoisie de Baltimore, a été élevée, après la mort de son père, par sa mère et sa tante. Son premier mariage avec un agent de renseignements la conduit en Chine, où elle fréquente maisons closes et salles de jeux. Après un premier divorce, elle se marie avec Ernest Simpson, un homme d’affaires, bientôt ruiné par le train de vie de son épouse.

Installée à Londres avec son mari, Wallis rencontre, lors d’un dîner en 1931, le futur Edouard VIII, fils aîné du roi Georges V. En 1934, toujours mariée, elle devient sa maîtresse. Mais la jeune femme n’a rien pour plaire au peuple britannique, et encore moins à la Famille royale ; son divorce, son statut de femme mariée, ses convictions politiques (elle a eu pour amant le gendre de Mussolini et ne cache pas sa sympathie pour les nazis) et son passé sulfureux en Chine.

 

wallis simpson

 

Rencontre avec Hitler

Lorsque Georges V meurt le 20 janvier 1936, l’héritier devient roi sous le nom d’Edouard VIII. Dans un contexte international tendu, sa liaison avec Wallis et ses sympathies envers les régimes fascistes rendent la situation du Roi doublement critique. Quand il manifeste le désir d’épouser la jeune femme, la situation se complique car l’Eglise d’Angleterre interdit le remariage après un divorce.

 

wallis simpson

 

Le nouveau Souverain se voit contraint de choisir entre son cœur et la raison d’Etat.

Finalement, pour éviter une crise constitutionnelle, il abdique après seulement 326 jours de règne, le 11 décembre 1936.

Edouard VIII prend alors le titre de duc de Windsor, attribué par son frère, le nouveau souverain George VI. Et comme convenu, il s’exile. Les deux amants se marient le 3 juin 1937 en France, avant de partir en voyage de noces et de faire étape, nouveau scandale, chez Hitler ! De son côté, l’énigmatique duchesse de Windsor n’eut jamais le droit d’être titrée « Altesse Royale », une humiliation qu’elle vécut très mal.

Après leur mariage, les époux vivront un exil doré, principalement en France, loin de la couronne britannique. A leur mort, en 1972 pour lui et en 1986 pour elle, ils seront enterrés dans le cimetière royal au château de Windsor.

 

 

22/05/2015

* PARENTS SEPARES

PARENTS SEPARES, ENFANTS PRESERVES

 

parents.jpg

 

Un divorce est une épreuve difficile pour le couple et pour les enfants. Après une période de reconstruction, les adultes ont l’opportunité de refaire leur vie. Les enfants, eux, n’ont pas ce choix : on ne change pas de papa ou de maman !

Lorsque leurs parents se séparent, ils doivent entrer dans un nouveau style de vie, fait de nombreux allers-retours.

Alors, puisque nous vivons dans une société où la séparation se banalise et touche un nombre croissant de couples, à vous de tout faire pour éviter de meurtrir inutilement les enfants. Ils ne sont pas responsables des décisions des grands !

Heureusement, de plus en plus d’ex-conjoints sont conscients des retombées négatives que leur séparation peut avoir sur leurs enfants. Ils font des efforts pour que leur amertume et leurs ressentiments n’empêchent pas leurs enfants de maintenir un lien de qualité avec chaque parent. Ils réussissent à établir une distinction claire entre leur histoire de couple terminée et leur rôle de leurs parents. Ils arrivent à établir une bonne collaboration dans un climat apaisé.

enfant.jpg

 

Penser à l’enfant d’abord

C’est la condition sine qua non pour préserver l’enfant. Il est essentiel de prendre conscience de ce qui se joue pour l’enfant.

Trop souvent encore, le duo parental n’arrive pas à conserver ou à créer une relation de qualité. Parfois la mésentente domine et l’enfant devient carrément otage ou allié d’un des deux. Pourtant son bien-être est extrêmement tributaire de la collaboration et du respect qui existe entre ses parents.

 

Ne dénigrez pas l’autre

Avant la rupture essayez de tenir l’enfant à l’écart du conflit. S’il est témoin d’une dispute, dites-lui qu’il n’a pas à s’en soucier : c’est une affaire entre adultes. Il apprend ainsi à faire la différence entre la relation de ses parents et celle qu’il entretient avec chacun d’eux. Ne dénigrez surtout pas son papa ou sa maman devant lui. Lorsqu’un parent rabaisse, insulte ou tient des propos dévalorisants à l’autre, c’est une partie de son enfant qu’il blesse. C’est son identité même qui est touchée.

 

Une aide extérieure

Tentez la voie de la médiation familiale. Elle crée un espace où chacun peut s’exprimer et être entendu par une personne neutre. Cette formule permet d’ébaucher un dialogue moins passionnel et peut réellement aider à trouver des compromis respectant les intérêts matériels de chacun et le bien-être de l’enfant.

 

Après la séparation

C’est tout frais et vous êtes encore sous l’emprise d’émotions diverses allant de la colère à l’anxiété en passant par la dévalorisation ou le désespoir : c’est normal. Il faut du temps et tout un cheminement pour l’accepter. Mais faites l’effort d’un petit travail d’introspection, si nécessaire avec un thérapeute, pour dire et comprendre pourquoi vous vous sentez trahi, blessé, abandonné et trouver des clés pour ne pas rester bloqué dans la rancœur indéfiniment.

 

Lui permettre de ne pas juger

Il peut sembler impossible de tenir ces propos lorsque la blessure est encore à vif, c’est compréhensible. L’essentiel est de très vite se reprendre, de ne pas rester dans une position de victime ou dans une attitude de ressentiment prolongé. Lorsque vous le pourrez, exprimez le fait que vous respectez le choix de l’autre. C’est à ce prix que l’enfant ne sera pas obligé de juger l’un de ses parents, de prendre parti ou de « choisir », un tel choix étant pour lui toujours extrêmement douloureux.

 

parents1.jpg

 

15/05/2015

* QUAND LA TERRE GRONDE

Les éruptions volcaniques sont plus fréquentes qu’on ne le croit. La volcanologie nous permet non seulement de comprendre et éventuellement de prévoir les cataclysmes, mais également de mieux saisir les mécanismes et l’évolution de la « boule de feu » sur laquelle nous vivons.

 

quand la terre gronde

 

Kamtchatka, mars 1956. On l’appelait le « Sans-nom », parce qu’il ne s’était jamais manifesté. Et pourtant l’explosion qui a brutalement décapité le Bezymianni, à l’extrémité orientale de la Sibérie, a projeté vers le ciel un panache de 30 km.

 

quand la terre gronde

 

1960 Hawaii. Des blessures qui ne se ferment pas. Dans la gueule du cratère délimitée par une couche de roches éruptives anciennes, la lave surgie des profondeurs du manteau affleure en permanence. Une mince croûte lisse, sur laquelle la lumière du jour pose des reflets argentés se forme lorsque la lave superficielle se refroidit. Les stries de feu rouges signalent les fentes par lesquelles suinte la lave ardente.

1960 Hawaii. Eruption de boutons sur l’écorce terrestre

quand la terre gronde

Le Mauna Ulu est l’un des volcans les plus actifs du globe. Ses poussées de fièvre se traduisent souvent par la formation d’une pustule incandescente de plusieurs mètres de haut surgissant d’une mer tourmentée de laves refroidies.

 

1973 Islande. Cauchemar d’une nuit d’hiver

Il s’était tu pendant 5000 ans. Mais son réveil a été brutal : l’Eldfell explosa, semant la terreur dans la petite ville de Vestmannaeyjar sur l’île d’Heimaey. Des bombes enflammées de plusieurs centaines de kilos, lancées à 3000 mètres d’altitude, retombent dans un sifflement assourdissant, traversant les toits et allumant des incendies.

 

quand la terre gronde

 

1980 Etats-Unis. Les tendres couleurs de l’apocalypse

L’explosion du mont Saint-Helens, dans l’Etat de Washington, a été entendue jusqu’au Canada, distant de 250 km. Quelques heures plus tard, la ville d’Ephrata, située au nord-est du volcan à plus de 200 km du cratère, vit un crépuscule insolite ; l’horizon est tout rose et dans le ciel de lourdes nuées de cendres grisâtres laissent filtrer une lumière irréelle.

 

quand la terre gronde

 

1977 La Réunion. La grande galopade des chevaux de feu

Une coulée de laves incandescentes se déverse sur les pentes du piton de la Fournaise. A la sortie de l’évent, le magma, très fluide, dévalait à une vitesse comprise entre 60 et 80 km/h. Sur cette pente plus douce, il se ralentit et ne progresse plus qu’à la vitesse d’un homme qui marche. Progressivement, la lave superficielle refroidit, noircit et se craquèle.

 

quand la terre gronde

 

1973 Islande. L’homme devant la colère de Vulcain

Des roches en fusion se déversent dans un océan. L’eau et le feu s’affrontent violemment. Une gigantesque colonne de vapeur s’élève à 8 km de hauteur lors de l’éruption, de l’Eldflell à Heimaey. 

 

quand la terre gronde

 

 

 

09/05/2015

* LE SAUMON

LE SAUMON, un poisson presque parfait

Grand vagabond des mers, le saumon est aujourd’hui élevé comme du bétail. En Norvège, dans des étables sous-marines et informatisées, des fermiers ne cessent d’accélérer sa production. Le saumon vieillit bien ; la diaprure de ses écailles devient avec l’âge plus éclatante. Les fins gourmets apprécient tout particulièrement sa peau.

 

le saumon

Sous les eaux sont les étables

Immergées dans les eaux pures du fjord de Hardanger, les cages octogonales et carrées contiennent chacune plus de huit mille saumons. Des courants marins chauds maintiennent les eaux de la côte norvégienne à une température minimale de 6 degrés, même en hiver. C’est une des conditions nécessaires à la croissance de cet animal de haute lignée qui se développe deux fois plus vite que son congénère en liberté.

 

le saumon

Lors du frai, l’homme assure la reproduction des saumons pendant leur sommeil

Sous anesthésie, on extrait les œufs d’une femelle mature. Un seul animal expulse environ 10.000 petites boules recueillies dans un seau. Ensuite, par des massages précis, l’aquiculteur prélève la semence blanche d’un mâle qu’il répand sur le caviar orangé. La substance obtenue est alors mélangée avec précaution. Pour assurer la fécondation, on utilise chaque fois les semences de trois mâles différents.

 

le saumon

Dans une eau à quatre degrés, les larves naissent deux fois plus vite

La naissance des larves de saumon est calculée très précisément. A une température de 2 degrés, les œufs éclosent en 200 jours à 4 degrés en deux fois moins de temps. Les taches noires qui apparaissent sont les yeux. Puis vient l’éclosion. Deux jours après, les petits saumons mesurent trois centimètres. Ils portent sur le ventre une poche nutritive, la vésicule vitelline qui assure la nutrition durant la vie larvaire. Agés de quelques semaines, les alevins sont enfermés dans des conteneurs hermétiques. On les nourrit de concentrés de vitamines et de blanc d’œuf dont les doses sont soigneusement contrôlées par ordinateur. Sous la lumière électrique, ils luttent sans cesse contre un courant artificiel circulaire. A ce régime de nage forcée, les saumons grossissent deux fois plus vite que dans la nature.

 

le saumon

Au temps des amours, le saumon sauvage fait peau neuve

A l’état sauvage, le saumon a des mœurs très différentes. Il met tout en œuvre pour rejoindre les eaux où il est né, il en oublie de manger et consacre l’énergie accumulée au cours de sa longue migration à lutter contre le courant. Pour sauter les cascades, il prend sa queue dans la mâchoire, puis se détend violemment et bondit. Sur les lieux du frai, il perd sa diaprure gris-vert-argent pour arborer des teintes rougeâtres.

 

Le saumon a deux ennemis : l’homme et le pou qui, tous deux, le dévorent

Les propriétaires de fermes aquicoles redoutent ce crustacé parasite couramment appelé « pou de saumon ». Les mâles mesurent de cinq à sept millimètres, les femelles peuvent atteindre jusqu’à trente millimètres. Ces poux s’attaquent aux tissus cutanés et sous-cutanés du poisson. En trois semaines, une colonie de ces Lepeophteirus Salmonis peut faire apparaître de profondes plaies sur la queue et le crâne du saumon.

 

le saumon

le saumon